dimanche 1 mai 2011

Juan Mann: Free Hugs ou l'importance du lien

Ce billet est tout particulièrement dédié à mon amie Catherine. Tout d'abord, une mise au point: "Hug" désigne l'embrassade au sens de prendre dans les bras. Nous disons aussi mais dans des circonstances plus formelles "donner l'accolade".  Et nous, nous parlerons ici de "câlins". 
Mais où nous emmène-t-il donc cette fois pensez-vous ? Réponse: tout d'abord en Australie, mais regardons ce petit film, je vous raconte l'histoire après :

L'histoire:
En 2004, Juan Mann, jeune australien rentre chez lui en Australie après le décès d'un proche et une série de graves ennuis. Personne ne l'attend. Il se sent seul. Il décide de se promener dans un centre commercial en proposant avec un écriteau en carton promettant de distribuer des câlins, d'embrasser (hug) gratuitement  les gens qui veulent bien ! Au bout de 15 minutes rien ne se passe puis cette vieille dame très éprouvée le prend dans ses bras et l'encourage. D'autres personnes font de même. Cette initiative se propage dans toute la ville. Cela dérange et elle est interdite, on exige qu'il souscrive une assurance responsabilité civile d'un montant énorme. Il continue grâce à une pétition ayant réuni 10000 signatures à donner des câlins gratuits chaque jeudi pendant 5 ans ! D'autres personnes feront pareil ailleurs.

Un groupe australien de musique les Sick Puppies  réalise une bande son originale, il poste cette vidéo sur Youtube. L'intiative devient mondiale. Il crée une communauté internet, une marque, un site. La vidéo en était le 30 Avril à plus de 65 millions de visionnages, 171 000 personnes l'ont aimée et 5000 ne l'ont pas aimée. Elle continue sa carrière sur Internet et sur Facebook.

Pour les anglophones, voici un petit talk show que je ne vais pas traduire, il raconte son histoire à la télévision australienne quelques années plus tard. Free Hug était classée au 13 ème rang des marques nationales et la campagne était devenue mondiale.

Il est passé dans un talk show vedette aux USA, celui d'Oprah Witney. En France, on en a peu parlé ,quelques sites ont existé, un mouvement anti-discrimination l'a utilisée et puis le mouvement s'est épuisé ... jusqu'à ce qu'une nouvelle idée face exploser le concept.

Quelques liens:
Articles wikipedia en anglais et en français.
Site officiel
Site français


En quoi ceci nous concerne-t-il ?
Remarquez tout d'abord que le phénomène est d'ampleur. Il est très sympathique; bien sûr, mais rapidement on s'inquiète, on l'interdit à cause de l'assurance, on recherche où est l'arnaque, on cherche le retour sur investissement caché tant le buzz est important. Certains iront parler de manipulation capitaliste, de story telling, de secte, voyez comme ce jeune homme ressemble au Christ ... !

Nous vivons une époque où une simple embrassade fait le tour de la terre. Pour le meilleur ou pour le pire. Là c'était pour le meilleur à mon avis. Quelle jolie idée ! En tous cas, ce jeune homme a démontré de façon explosive que quand ça va mal, grâce aux autres, ça va tout de suite mieux ! Toute entreprise humaine n'est que de liens et parfois, cela marche brillamment comme ici mais il suffit que cela marche une fois pour que cet unique lien soit déjà un succès. 

Et cela existe partout. Cette semaine avenue Victor Hugo, à Paris j'ai croisé un jeune homme en costume  cravate et portant sac d'ordinateur portable, un jeune consultant, avocat ou banquier ... au moment où il passait devant le banc d'un SDF. Le jeune homme s'est dirigé vers le SDF, lui a dit bonjour et serré la main ! Encourageant !

Il me semble que cet état d'esprit-là qui prend appui sur la morosité ambiante et les nouvelles technologies est encore insuffisamment présent dans notre société et en particulier en France. Si l'avenir appartient  un peu aux rêveurs et aux naïfs, il nous faut regarder le parcours de Juan Mann autrement qu'avec scepticisme ou condescendance surtout dans le monde de l'entreprise.

3 commentaires:

Les magiciennes d'Oz a dit…

Au festival d'Avignon, un acteur a eu la meme idée. Je suis restée 5 longues minutes dans ses bras. 10 ans plus tard, l émotion est intacte...

Didmax a dit…

Génial !

Julian a dit…

Les liens humains sont très importants dans la vie des entreprises et surtout dans le management, mais trop souvent oubliés.