mercredi 22 décembre 2010

La micro-finance s'organise, l'exemple de PlaNet Finance

J'ai ouvert une série de petits flashes sur le micro-crédit parce que cette démarche issue des pays les plus pauvres est porteuse d'espoir même en Europe à l'heure où l'on désespère à juste titre de la finance mondialisée.
Mais n'ayant jusqu'ici proposé que des références anglophones, notamment avec une vidéo de M. Yunus et un reportage de la télévision indienne et toujours dans l'incapacité de proposer un doublage, voici un petit film sur PlaNet Finance, cette ONG dirigée par Jacques Attali. Il présente en français ce qu'est le micro-crédit et aussi des outils au service de la micro-finance:
PlaNet Finance - Film institutionnel 2009


Je reste convaincu que ce type d'initiative est la meilleure réponse à la crise financière et à la déprime générale. Pour aller plus loin, découvrez l'ouvrage de Jacques Attali: Voyage au coeur d'une révolution : La microfinance contre la pauvreté

2 commentaires:

Didier AURY a dit…

Bonjour,
J'ai du mal à faire le lien entre le Jaques Attali soucieux de défendre le microcrédit et l'homme sincère qui pense qu'on à raté sa vie si l’on à pas une Rolex à 50 ans...
Ce que je souhaite comme réponse précise, c'est savoir d'où vient l'argent mis à disposition de ces crédits et en sous-entendu, qui profite des petits ruisseaux de crédit qui font les grosses rivières d'intérêts.

Didmax a dit…

Bonjour,
Je réponds avec plus d'un an de retard. Désolé. La petite phrase sur la Rolex appartient plutôt à Jacques Séguéla.
Pour avoir une réponse précise, il faudrait une question plus précise. Les bénéficiaires des prêts en bénéficient par définition. Pour les investisseurs qui placent ou donnent ... la réponse précise sur ce plan là est fournie lors des Conseils d'Administration. Les sites de ses organisations y répondent aussi en partie. Mais ce sont des investissements solidaires qui rapportent peu ou rien.
Comme vous avez l'air de craindre quelque filouterie, ayez en le coeur net, pour 100 euros, investissez sur une site de micro-crédit comme Babyloan par exemple et là sans risquer trop gros vous aurez une réponse précise. La réponse dans ce cas est: les investisseurs sont le grand public, il y en à eu plus de 9000 ...
Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas disait ma grand-mère ... et encore disait mon grand-père !