lundi 30 juillet 2012

Emmanuel Delannoy: Cérambyx ou l'économie circulaire

Pour cette treizième intervention de TEDxLaDéfense, c'est à une ouverture vers la biosphère et l'économie circulaire qu'Emmanuel Delannoy nous convie pour réinventer une une économie durablement profitable.

Quel est son angle ?

Emmanuel Delannoy est un homme d'entreprise, précédemment chef de projet et manager dans de grands groupes informatiques, il a fondé l'association Inspire afin de promouvoir une économie réellement durable et qui soit réaliste. Son parti pris est donc de nous réexpliquer l'économie en prenant pour point de vue celui d'un coléoptère dont l'ancienneté sur terre, des centaines de millions d'années, lui permet de nous faire une modeste mais efficace leçon en nous conseillant d'investir pour inventer l'Economie Circulaire.

Voici la vidéo:


Résumé:

Capital: il y a le capital productif, le capital humain, le capital social et chacun d'eux fait diversement l'objet d'un ré-investissement. Or le système économique ne se préoccupe pas de ré-investir dans son capital naturel, l'écosystème. La base de notre capital, le capital naturel reste hors des préoccupations économiques.

L'expérience des "vieilles" espèces: nous vivons dans une biosphère limitée, ce que les insectes savent bien, eux qui sont des espèces bien plus anciennes que la nôtre. Il faut apprendre à vivre en circuit fermé. Les énergies fossiles (charbon, pétrole) ne se reforment plus car il s'agit d'un déchet que les insectes éliminent désormais. Il ne faut donc vraiment plus compter dessus même si l'on pouvait attendre 200000 ans !

L'économie circulaire: tout est en permanence recyclé dans la nature, reconstruisons toute notre économie sur ce principe avec les "3 R" devenus "4 R":
  • Réduire les ressources utilisées
  • Réutiliser les ressources dans d'autres produits ou usages
  • Recycler les déchets en de de nouveaux produits et même
  • Relocaliser afin que soient économisés des transports distants. 
De véritables opportunités économiques sont liées à ces quatre thèmes:

  • Maintenir,
  • Réutiliser,
  • Réassembler,
  • Recycler,
... constituent autant d'opportunités de nouveaux modèles nécessaires pour la biosphère et utile pour la croissance économique.

En quoi sommes-nous concernés ?

D'autres l'ont déjà dit, pourtant l'opportunité est sous nos yeux. Il n'est plus temps de faire semblant (Green Waching), il n'est pas sérieux d'instituer le culte béat d'une écologie moralisante et dogmatique, il est certainement en revanche écologiquement pertinent et économiquement rentable de parier sur l'économie circulaire. Nous sommes doublement concernés: en tant qu'habitants de la terre attachés à vivre dans un milieu sain et en tant qu'acteurs économiques attachés à notre niveau de vie.

Pour retrouver Emmanuel:

Association Inspire: http://www.inspire-institut.org/
Son dernier ouvrage: L'économie expliquée aux humains

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est quoi la richesse ?

C'est quoi l'argent virtuel avec lequel on spécule ?

Evitons le développement durable et parlons de développement soutenable

C'est quoi le/votre sens de la vie, Monsieur le Coleoptère ?


Merci

Unknown a dit…

Et vous monsieur le courageux anonyme que proposez-vous pour faire avancer les choses en dehors de jouer sur les mots d'ailleurs étrangers à cette intervention ?